Architecture

 

 

Depuis les voûtes des caves antiques et l'art Roman, le concept est resté à mis-chemin. Un demi-cercle. La voûte résiste à des pressions beaucoup plus grandes que le plafond plat. Pour la même qualité de matériaux. Je me suis demandé pourquoi l'on ne pourrait pas utiliser le cylindre pour y construire une habitation. Le seul problème était le diamètre du cylindre. Il fallait avoir un diamètre suffisamment grand pour y installer deux étages. L'idée s'est cristallisée en dix minutes. 

J'ai construit une maquette et des personnages à l'échelle. Deux formats se sont imposés assez rapidement.Le diamètre de 6 mètres et celui de 8 mètres. Ces deux diamètres conviennent à un être humain de 180 cm. En fabriquant des modèles je réfléchissais beaucoup aux avantages et désavantages de la forme cylindrique. Je découvris assez rapidement que je ne devrais tenir compte que des avantages. 

Toute tentative de décrire les désavantages, allait détruire l'idée dans l'œuf! La forme cylindrique est extrêmement solide, qu'elle soit en béton ou en polyester... 

Découvrez les plans

Diamètre 8
Diamètre 8 mètres

Diamètre 6 mètres
J'optais pour le polyester: entre deux plaques de polyester armé (laminé) de textile de verre, une couche de mousse polyuréthane de 30 centimètres permettrait d'isoler à la perfection le cylindre. Il n'était pas nécessaire d'inventer un nouveau matériel ni un nouveau système de construction. Tout existait déjà.
Dans la mousse de polyuréthane serait installé les câbles et tuyaux pour la viabilité. Dans la courbe serait placée les armoires. L'intérieur aurait l'aspect d'une maison normale. 
Le diamètre était trouvé il fallait une longueur. Après quelques calculs je découvris que si je coupais le cylindre en biais sur un angle de 45 degrés j'avais deux balcons bien exposés à la lumière... 

Autre avantage, si je tournais le cylindre sur lui-même, le sifflet donnait de l'ombre à la façade. En un tour de main, j'avais plusieurs solutions adéquates. Un modèle pour les pays du nord et un pour le sud! Cela me donnait la longueur du cylindre pour avoir la lumière optimale jusqu'au fond du cylindre. 
La partie arrière où se trouvait la cuisine et l'entrée, restait coupée à angle droit. Une fois terminé le premier modèle je constatais que mon idée était une idée d'ingénieur, pas du tout une idée d'artiste! 

Je pensais que c'était un avantage pour réaliser un prototype... Je me trompais lourdement!.. 

Pour savoir la suite de cette histoire lire le Tome 2 et le 3 de mes mémoires! Une bonne idée qui vient au mauvais moment et à la mauvaise place n'a aucune chance!

De 1964 à 1968 j'ai vécu des aventures étonnantes en cherchant à réaliser cette idée... Cela seulement, en valait la peine... J'ai tout abandonné en 1969 car j'avais en priorité celle de gagner ma vie, ce qui n'est pas de tout repos dans mon beau pays, et partout ailleur, finalement.

 

Peinture - Objets - Architecture - Décor